mercredi 24 juillet 2013

Numéro un : Jean-Claude Brialy, 12/04/1975

L'émission commence par une vidéo de Jean-Claude Brialy qui dédie l'émission à Joséphine Baker qui aurait dû participer à ce "numéro un" mais qui est morte le jour même de sa diffusion.



Sketch de
 Sylvie JOLY "La coiffeuse".
  Jean-Claude BRIALY chante "Pouët-pouët".
NICOLETTA chante "Mon homme".
 Daniel GUICHARD chante "La découverte".
Pierre PECHIN imite Michel SIMON chantant.
 Sketch : Sur un banc, Jean-Claude BRIALY et
 Dany SAVAL interprètent un extrait de "Fric frac" d'Edouard BOURDET.
 Peter NOONE (chanteur du groupe Herman's Hermit), en tenue de marin, chante à Jane BIRKIN "No milk today" (grand succès du groupe dans les années 1967). Les danseurs de Jean MOUSSY interprètent une chorégraphie sur le thème des "Enfants terribles" de Jean COCTEAU. Sketch de Pierre PECHIN "Le travailleur immigré arabe".
 REGINE chante "Un gars comme ça", en s'adressant à Jean-Claude BRIALY. 
Jean-Claude BRIALY dit un poème de Paul VERLAINE "Pauvre Gaspar". 
Lucienne BOYER chante "Si quelqu'un vient vous dire".
 Nicole CROISILLE chante "Parlez-moi d'amour". Jean-Claude BRIALY et
Dominique LABOURIER interprètent un sketch de Sacha GUITRY "La lettre bien tapée".
 Charles AZNAVOUR chante "Ils sont tombés".
 Jane BIRKIN chante en anglais "Something that happens" Jean-Claude BRIALY chante "C'est un mauvais garçon". Charles AZNAVOUR chante "Les plaisirs démodés" (en français et en anglais). Jane BIRKIN et Jean-Claude BRIALY dansent sur la chanson. Jean-Claude BRIALY et ses invités chantent, pour le final, "Au revoir mais pas Adieu" sur générique de fin.              

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire